En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

⁄ Sécheresse : Fissurations de maison dans le Territoire de Belfort

Accueil ⁄ En ce moment ⁄ Sécheresse : Fissurations de maison dans le Territoire de Belfort

Suite à la sécheresse de cet été qui a touché tout le territoire français, notamment dans en région Bourgogne Franche-Comté, des fissures sont susceptibles d’apparaître sur les maisons. L’association “Les oubliés de la canicule” lance l’alerte pour tous les habitants de la région. Dans la commune de Delle, des affaissements de terrain ont été remarqués. La commune a donc fait une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

 

Secheresse Fissure Territoire De Belfort Article

 

Des maisons fissurées : une conséquence de la sécheresse

  • De nombreuses maison se sont fissurées suite à la sécheresse en région Bourgogne Franche-Comté
  • D’après l’association “Les oubliés de la canicule”, ce sont 10 départements qui sont concernés par ce phénomène
  • En plus des fissures, certaines maisons se seraient affaissées
  • Certains sinistrés ont vu leurs murs se détacher du plafond ou ont dû placer des étais métallique pour éviter l’effondrement
  • La commune de Delle a déposé une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Des travaux de réparation de plusieurs de milliers d’euros

  • Les maisons qui sont construites sur des terrains argileux sont susceptibles de se fissurer si les fondations ne sont pas adaptées
  • Pour réparer durablement les fissures, de gros travaux sont nécessaires pour bloquer les fondations
  • Reboucher les fissures n’est pas une solution durable, les fissures peuvent apparaître à nouveau quelques années après
  • Selon un spécialiste, les travaux pour réparer les fissures peuvent aller de 20 000 à 30 000 euros

L’indemnisation des travaux par son assurance

  • Si la commune est reconnue en catastrophe naturelle, l’assurance indemnisera le sinistré du montant des travaux
  • Les sinistrés doivent impérativement préparer un dossier pour expliquer les dégâts subis suite à la sécheresse auprès de leur commune
  • Ensuite, le maire fera une demande de reconnaissance en catastrophe naturelle auprès de la préfecture
  • Cette démarche peut prendre plusieurs mois avant que l’arrêté soit publié au Journal Officiel
  • A partir du jour de la publication de l’arrêté, les sinistrés ont 10 jours pour déclarer les désordres à leur assurance

 

expertise-apres-sinistre

 

  • Fissures
  • /
  • Sinistre