En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

⁄ Protection des murs de soubassement : est-ce tout le temps nécessaire ?

Accueil ⁄ Fiches conseils ⁄ Protection des murs de soubassement : est-ce tout le temps nécessaire ?

Certains sols retiennent moins les eaux de ruissellement comme ceux qui sont sableux, rocheux ou encore graveleux. Les murs de soubassement subissent une poussée par les eaux dans ces sols. Il est donc nécessaire qu’ils aient une bonne résistance mécanique. Des infiltrations d’eau sont possibles si le sol est humide. Il faut alors protéger les soubassements en maçonnerie selon leur catégorie (cf NF DTU 20.1 Classification des parties enterrées des maçonneries de soubassement).

 

Protection Murs Soubassement

 

Les murs de soubassement classés par catégories

Il existe trois catégories pour les murs de soubassement :

  • 1ère catégorie : le mur de soubassement a pour rôle de limiter un ouvrage dans lequel le sous-sol est habité. Il ne doit y avoir aucune trace d’humidité sur sa face intérieure
  • 2ème catégorie : cas où le mur de soubassement ne doit pas obligatoirement étanchéifier la paroi et où de petites infiltrations d’eau sont tolérées. C’est le cas pour les caves, les garages ou encore les chaufferies
  • 3ème catégorie : le mur de soubassement doit faire office de résistance mécanique qui conditionne l’épaisseur minimale de la paroi. Il s’agit des murs des vides sanitaires ou encore des murs périphériques de terre-plein

Connaître l’utilisation finale du mur de soubassement sur un ouvrage

Les murs enterrés sont conçus et réalisés selon leur utilisation et donc selon les catégories de murs de soubassement. Le maître d’oeuvre doit savoir comment le local va être utilisé par le maître d’ouvrage. Cette exigence va permettre d’éviter des contestations concernant l’efficacité des protections réalisées ou encore son absence.

Les différentes protections en fonction du type de mur

Il n’est pas rare de voir des maisons touchées par l’humidité, aussi bien en intérieur qu’en extérieur, et qui laissent des traces de salpêtre ou de moisissures. Les revêtements sont susceptibles de se décoller et les éléments en bois peuvent pourrir. Les murs de soubassement sont protégés selon leur catégorie comme évoquer les précédents paragraphes. Il faut également prendre en compte les éléments de maçonnerie. On peut citer en exemple le fait que la face des blocs de béton cellulaire aura sa couche d’enduit contrairement à des blocs de béton plein ou creux où l’enduisage n’est pas obligatoire.

 

expertise-technique-generale

 

  • Malfaçons
  • /
  • Construction