En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

⁄ Le danger des fissures et de l’eau stagnante sur les balcons

Accueil ⁄ Fiches conseils ⁄ Le danger des fissures et de l’eau stagnante sur les balcons
  • Les accidents ayant pour cause les matériaux et les structures des balcons sont rares mais ils existent néanmoins
  • En 2016, à Angers, un accident mortel a mis en lumière les problèmes de solidité des structures de balcon, après l’effondrement d’une construction sous le poids de plusieurs personnes. 
  • À la suite de cela, de nombreux copropriétaires ont eu besoin d’être rassurés et ont demandé des expertises.

Balcon Fissure Eau Article

Les différentes méthodes d’inspection

Il existe plusieurs méthodes, plus ou moins compliquées pour tester la structure des balcons. Elle stipule d’ailleurs que « certains problèmes d’ordre visuels, comme le fléchissement de la dalle, l’apparition de fissures longitudinales à la façade ou encore la désolidarisation d’un garde-corps en béton, peuvent cacher des soucis plus importants ». L’électromagnétisme permet de détecter les armures. Cette méthode permet d’étudier la vitesse du son à l’intérieur du matériau, ce qui permet d’en mesurer sa densité. Les experts peuvent aussi avoir recours à la technologie radar pour rechercher des hétérogénéités. Quant à la méthode du sondage, elle consiste à réaliser des micropercements de quelques centimètres, ce qui permettra de juger de l’état des armures métalliques. Enfin, il existe la méthode de prélèvement par carottage (ou forage), qui permet de recueillir des échantillons de matériaux et de réaliser des tests de résistance physique, ainsi que des analyses chimiques.

L’ennemi des supports métalliques, l’eau

On sait également que les problèmes peuvent survenir à la suite d’un mauvais positionnement des armatures dans la dalle, ou alors d’un décoffrage prématuré. L’important est en réalité de se fier aux fissures dès qu’elles apparaissent. En effet, les fissures permettent à l’eau de s’infiltrer dans la structure métallique, entraînant alors une corrosion métallique. Il est fortement préconisé de surveiller les signes de stagnation d’eau contre la façade, ainsi que les signes de surcharges ponctuelles, comme des bacs de fleurs ou de petit mobilier. Les traces de rouille, d’épaufrures ou d’éclats en béton peuvent également être des signes avant-coureurs.

Connaitre le mode de construction du balcon, une donnée hautement importante

Le mode de construction d’un balcon joue un rôle primordial dans sa future solidité. Néanmoins, les balcons du dernier étage sont plus en danger, de par la quantité d’eau qu’ils reçoivent. Mais, ce n’est pas tout, car le choix du matériau (bois, béton) est important. Il s’avère également que la dalle brute protège un peu moins que le béton du risque d’infiltration, et que la dalle avec revêtement d’étanchéité. Il conviendra aussi de prêter attention à la nature des ancrages, à la qualité des assemblages ainsi qu’au dimensionnement des pièces. Les experts se doivent de donner des recommandations aux maîtres d’ouvrage. Malheureusement, certaines d’entre elles peuvent aller jusqu’à la démolition et la reconstruction des balcons.

 

expertise-fissures

 

  • Fissures
  • /
  • Construction